Certains utilisent les vélos Oklö pour faire leurs courses ou pour emmener les enfants à la crèche ou à l’école. Mais d’autres ont choisi un vélo Oklö afin de transporter leur chien, parfois même leurS chienS.

Alors, bonne idée ? Quelles différences avec les autres solutions disponibles sur le marché ? On vous dit tout dans cet article.

Pourquoi transporter un chien à vélo ?

En effet, les chiens semblent plutôt bien équipés pour se déplacer à 4 pattes, alors pourquoi vouloir les transporter à vélo ?

  • Quand on veut substituer le vélo à la voiture pour des trajets habituels, de la maison au parc par exemple.
  • Quand on a un chien âgé ou handicapé par un accident ou une maladie et qu’il n’est plus capable de se déplacer dans la rue.
  • Quand on souhaite couvrir des distances trop longues pour être couvertes à pieds et à pattes.

Il existe certainement plein d’autres bonnes raisons de vouloir transporter son chien à vélo. N’hésitez pas à nous raconter votre expérience sur notre page Facebook, ou dans les avis des pages Familéö et Utiléö par exemple.

Les solutions pour transporter un chien à vélo

Il existe plusieurs solutions pour transporter un chien à vélo. Faisons un tour d’horizon de ces solutions.

James Middleton transporte un petit chien à vélo

La fausse bonne idée : transporter son chien à la main

Parfois, on n’a pas le choix. Faute d’équipement, ou de temps, on fait au plus simple. Comme James, il est possible de transporter un (petit) chien d’une main et de tenir le guidon de l’autre. Nous ne sommes pas certain que ça soit vraiment autorisé et en tout cas, nous le déconseillons fortement, sauf si vous aimez vivre dangereusement…

La demie solution : la laisse ou la longe

Cette solution ne correspond pas vraiment au cahier des charges puisqu’elle ne permet pas de “transporter le chien à vélo” mais de “se déplacer à vélo avec son chien à côté”.

En effet, vous pouvez très bien décider de rouler à vélo et de laisser votre compagnon à 4 pattes courir à côté. Pour cela, une simple laisse tenue à la main peut faire l’affaire, mais gare à la chute s’il décide de faire un écart. À réserver donc à des chiens bien sages.

Le concept a été un peu amélioré par des fabricants qui proposent des systèmes de longes fixées au vélo et qui maintiennent le chien à une certaine distance de votre monture, soit sur le côté, soit devant dans le cas du bike-joring ou cani-vtt.

exemples de longe à chien pour vélo

Première vraie solution : le sac à dos

Si on vous dit “sac à dos pour chien”, est-ce que vous imaginez un chien qui porte un sac sur son dos ou un chien dans un sac à dos porté par son (sa) maître(sse) ? Les 2 existent, mais celui qui nous intéresse, c’est le deuxième. En effet, il est tout à fait possible de placer un chien dans un sac à dos, le sac sur le dos du maître et le maître sur un vélo. Certains sacs sont prévus pour supporter 15 kg (pensez à vérifier la capacité du porteur). Le confort pour le porteur et le porté reste à démontrer et doit beaucoup dépendre du matériel. En tout cas, sur les photos qu’on a pu trouver, les chiens avaient le sourire.

exemples de sac à dos pour chiens

Le panier de guidon pour transporter un chien à vélo

Il s’agit donc d’un accessoire compatible avec la plupart des vélos. Il vient se fixer au milieu du guidon. Le panier et le chien sont en porte-à-faux du guidon au-dessus de la roue avant. Cet accessoire présente plusieurs avantages :

  • C’est une solution (très) bon marché avec beaucoup de produits disponibles. Attention à ne pas se laisser séduire par un prix trop attractif, il serait dommage de voir le panier se briser et votre petit compagnon finir sur le bitume.
  • Vous voyez votre chien en permanence.

Le principal inconvénient de ce système est qu’il est solidaire du guidon. Donc le poids de l’ensemble panier + chien va perturber la maniabilité du guidon. Ce poids supplémentaire va ajouter de l’inertie au guidon. Il faut vraiment être très vigilant à ne jamais lâcher le guidon au risque de finir par terre. Plus la charge est lourde et plus ce problème sera accentué.
Autre inconvénient majeur, la stabilité à l’arrêt ! Lorsque le vélo est appuyé sur sa béquille latérale, dès qu’on rajoute du poids sur le guidon, il tourne et l’ensemble finit souvent par terre…

exemples de paniers pour chiens sur guidon

Contrairement aux accessoires pour les enfants, les accessoires pour transporter un chien à vélo ne sont soumis à aucune norme de sécurité. Certains produits de mauvaise qualité peuvent donc être mis sur le marché. Certains magasins et/ou fabricants annoncent également des poids autorisés qui semblent beaucoup trop élevés.

Le panier sur porte-bagages pour transporter un chien à vélo

Autre solution similaire à la précédente, sauf que cette fois le chien est derrière le cycliste et pour certains, ça peut être rédhibitoire. Mais si votre vélo est doté d’un porte-bagages, cette solution présente certains avantages :

  • Le panier étant posé et solidaire du porte bagage, les contraintes mécaniques sont faibles et le risque de casse d’une pièce de fixation est quasi nul (à moins de prendre vraiment de la camelote).
  • La maniabilité du vélo est moins perturbée. Attention toutefois à être vigilant et à ne pas lâcher le guidon quand le vélo est en mouvement.

exemples de paniers pour chien sur porte-bagages

La remorque à chiens

Cette solution de transport canin fonctionne bien. Son principal avantage est de pouvoir accueillir des gros chiens. De plus, pas besoin de soulever la bête, elle peut entrer et sortir seule. Par contre, cette solution est plus longue à installer et elle est beaucoup plus encombrante ce qui a un impact sur le stockage et sur la manœuvrabilité du vélo. Si vous êtes obligé de la dés-atteler et de la plier après chaque sortie pour ensuite la glisser au fond de la cave, ces opérations risquent de vous dissuader rapidement de l’utiliser. Une fois en selle, il faudra garder à l’esprit que la remorque est plus large que le vélo et que la longueur de l’ensemble peut avoisiner les 3 m.

exemples de remorques à vélo pour chiens

Le vélo cargo biporteur ou triporteur

Si les termes de “vélo cargo”, “biporteur” ou “triporteur” ne vous sont pas familiers, vous pouvez lire notre article qui vous explique tout. Contrairement aux autres solutions ci-dessus, il ne s’agit pas là d’ajouter un accessoire sur un vélo classique mais d’utiliser un vélo spécifiquement conçu pour le transport de chargements tels que des affaires, des enfants ou des chiens. Pour les gros chiens, il existe même des modèles dont la caisse de chargement est munie d’une porte. Votre compagnon à 4 pattes aura ainsi l’impression d’être la reine d’Angleterre !

exemples de vélos cargos pour chiens

Oklö, des vélos biporteurs compacts pour le transporter de chien

Chez Oklö, nous faisons des vélos cargos compacts. Notre idée est de proposer un hybride entre le vélo de ville et le vélo cargo : un vélo avec un grand plateau sur l’avant de 50 x 40 cm. Contrairement au panier fixé au guidon d’un vélo de ville, le plateau avant des vélos Oklö est fixé au cadre. Il ne tourne pas avec le guidon et ne perturbe absolument pas la maniabilité du vélo.

Plus compact que les autres vélos cargos, nos modèles Familéö et Utiléö sont particulièrement bien adaptés pour transporter des chiens de 5 à 15 kg (voir la liste des races en bas de l’article). Mais il est tout à fait possible de transporter des individus plus légers ou plus lourds (jusqu’à 20 kg).

chien berger americain miniature sur Oklö Utiliéö

Plusieurs clients ont déjà opté pour un cani-taxi Oklö. Si vous êtes intéressés, si vous vous posez des questions sur l’équipement pour le confort et la sécurité de votre compagnon, n’hésitez pas à nous contacter.

Liste de races de chiens de 5 et 15 kg

Voici une liste non-exhaustive de races de chiens qui pèsent entre 5 et 15 kg à l’âge adulte :

  • Le coton de tuléar,
  • le pinscher nain, le volpino,
  • l’épagneul tibétain,
  • le jack russell terrier,
  • le bichon havanais, le border terrier,
  • le Lhasa apso,
  • le petit chien lion,
  • le schipperke,
  • le schnauzer nain,
  • le shih tzu,
  • le terrier australien,
  • le cavalier king Charles spaniel,
  • le cairn terrier,
  • le carlin,
  • le chien norvégien de macareux,
  • le lakeland terrier,
  • le parson russel,
  • le manchester terrier,
  • le berger des pyrénées à face rase,
  • le berger des pyrénées à poil long,
  • le boston terrier,
  • le fox terrier à poil dur,
  • le fox terrier à poil lisse,
  • le shiba,
  • le spitz japonais,
  • le terrier tchèque,
  • le terrier brésilien,
  • le bedlington terrier,
  • le berger des Shetland,
  • le sealyham terrier,
  • le smous des Pays-Bas,
  • le teckel,
  • le terrier écossais,
  • le welsh terrier,
  • le westie,
  • le dandie dinmont terrier,
  • le spitz allemand,
  • le terrier de chasse allemand,
  • le welsh corgi cardigan,
  • le beagle,
  • le terrier tibétain,
  • le basenji,
  • le bouledogue français,
  • le cirneco de l’Etna,
  • le Skye terrier,
  • le welsh corgi pemproke,
  • le cocker americain,
  • le spitz des visigoths,
  • le mudi,
  • le pinscher autrichien,
  • le terrier irlandais,
  • le chien de berger islandais,
  • le Nederland kooikerhondje,
  • le pumi,
  • le spitz finlandais,
  • le spitz de Norrbotten,
  • le caniche,
  • le cocker spaniel anglais,
  • le kromfohrländer,
  • le whippet,
  • le puli,
  • le basset de Westphalie,
  • le chien d’eau romagnol,
  • le chien nu du Pérou,
  • le Staffordshire bull terrier,
  • le bull terrier miniature,
  • le schapendos néerlandais.
  • etc…

Source : hund.fr