Avertissement

Cet article est un panorama du paysage du vélo cargo, mais il ne prétend pas être exhaustif. Nous y citons de nombreuses marques de vélos cargos qui sont, de fait, des marques concurrentes à Oklö. Mais bon nombre d’entre elles sont également des modèles ou des sources d’inspiration pour nous. Si nous avons décidé de créer Oklö, c’est pour ajouter notre pierre à l’édifice car il nous semblait qu’il manquait quelque chose. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section “le vélo cargo compact” plus bas, à la page “le concept” et à notre boutique.

Triporteur avec 2 roues avant

Qu’est-ce qu’un vélo cargo ?

Le vélo cargo est un vélo spécifiquement conçu pour porter du chargement. Il est également connu sous les noms de vélo de fret, cargo bike ou même cargobike en un seul mot. Comme il s’agit avant tout d’un vélo, il est mû par la force musculaire du cycliste. Mais ce dernier peut, de nos jours, choisir un modèle à assistance électrique. Le vélo cargo comporte deux ou trois roues, parfois plus.

L’histoire du vélo cargo

Les premiers vélos remontent aux années 1860. D’abord utilisés pour les loisirs de la bourgeoisie, ils ont connu un essor important au début du XXe siècle après l’arrivée de quelques innovations techniques majeures : les pneus, la roue libre et les vitesses. Jusque dans les années 1950, ce sont surtout les ouvriers qui ont utilisé le vélo pour se rendre au travail. On ne parlait pas encore de vélotaf à l’époque, mais le concept était déjà là ! En parallèle, les artisans/commerçants se sont également emparés de ce moyen de transport pour les livraisons de courrier, de pain, de lait et de viande. Ils ont alors fait faire des modèles adaptés au transport de marchandises : le vélo cargo était né. La marque anglaise Pashley Cycles, vieille de près d’un siècle, produit toujours des modèles de vélos porteurs emblématiques.

Vélo porteur Pashley Deli Bike

Les vélos cargos à trois roues, les triporteurs seraient nés aux Pays-Bas dans les années 1920 pour répondre aux même problématiques de transport de marchandises. D’ailleurs, une marque danoise de vélos cargos porte le nom de Butchers & Bicycles en référence aux vélos de bouchers du siècle dernier.

Triporteur pendulaire Butcher & Bicycles

Les différentes familles de vélos cargos

Plus on s’intéresse aux vélos cargos, plus on en découvre de nouveaux. Il y en a de toutes les formes et de toutes les tailles pour correspondre à tous les besoins. Afin d’illustrer les sections suivantes, nous citons des marques. Souvent, une marque de vélo cargo est associée à son produit phare. Mais la plupart des marques ont une gamme assez large et proposent plusieurs types de vélos cargos.

Le biporteur

Ce type de vélo cargo avec la roue avant déportée est certainement le plus iconique. On le trouve sous différentes appellations : biporteur, long john, ou bakfiets (littéralement “vélo avec une caisse”). Une marque néerlandaise porte même le nom de Bakfiets. Le principe est simple : une zone de chargement se trouve entre la colonne de direction et la roue avant. Un système de renvoi par tringlerie ou par câble permet de faire tourner cette roue qui n’est plus en face de l’axe du guidon. Il existe un nombre impressionnant de fabricants, souvent implantés en Europe du nord et en Allemagne. Outre Bakfiets, citons parmis les plus connues Babboe, Urban Arrow, Larry Vs Harry, Riese & Müller et la marque française Douze Cycles.

Vélo cargo biporteur de coursier Larry Vs Harry Bullitt

 

Il existe aussi des modèles plus courts dont la roue est légèrement déporté sous la zone de chargement. Les modèles les plus connus sont le Biomega PEK et le célèbre vélo de coursiers Omnium.

Vélos cargos biporteurs courts Biomega Pek et Omnium

 

La marque Ginkgo Bikes a, quant à elle, essayé de compacter son biporteur en plaçant la zone de chargement sous le guidon.

Biporteur court Ginkgo

Les avantages du biporteur sont sa capacité de chargement, son centre de gravité très bas et sa faible largeur. En revanche, certains modèles peuvent être très longs, donc difficiles à stationner ou à manœuvrer.

Le triporteur ou Trike

La 2e grande famille de vélos cargos est la famille des triporteurs. Et là, tout se complique. En effet, sous l’appellation générique de “triporteur” (“tri” pour “trois roues”) se cachent bien des possibilités. En effet, il existe des triporteurs avec une roue à l’arrière et deux roues à l’avant (fréquents en Europe) et des triporteurs avec deux roues à l’arrière et une seule à l’avant (fréquents en Asie). Dans les deux cas, on peut trouver des modèles qui tournent à plat (les plus courants) et d’autres qui tournent en s’inclinant, on parle alors de triporteur pendulaire. Il existe aussi des tricycles, souvent utilisés par les enfants ou des personnes souffrant de troubles de l’équilibre, mais qui ne sont pas spécifiquement conçus pour le transport de charges, donc pas des vélos cargos.

Triporteur avec 2 roues à l’avant et qui tourne à plat

C’est la variante de triporteurs la plus fréquente dans nos contrés. Elle est souvent utilisée pour le transport d’enfants (parfois jusqu’à quatre dans la caisse à l’avant) ou par les professionnels pour déplacer du matériel ou des marchandises. Sa conception est très simple puisque les 2 roues avant sont fixées sur les côtés de la caisse. Pour tourner, le cycliste fait pivoter l’ensemble caisse-roues. Les marques les plus courantes sont Christiania Bikes, Eco-triporteur

Triporteurs Christiania Bikes

 

triporteur NiholaLa marque danoise Nihola propose une variante avec une caisse solidaire du cadre et des roues avant directionnelles.

Outre sa grande capacité de chargement, le principal avantage du triporteur « à plat » est sa stabilité et son principal inconvénient est… sa stabilité ! En effet, la stabilité à l’arrêt permet de charger sans risque de chute, mais le fait de ne pas pouvoir pencher le vélo en virage peut être problématique. Il s’agit donc d’aborder les virages prudemment.

Du côté des inconvénients, on peut également citer son encombrement en largeur et sa faible manœuvrabilité (débattement limité). Il n’est pas non-plus taillé pour parcourir de longues distances.

Triporteur pendulaire avec 2 roues à l’avant

Pour remédier au problème de la prise de virage et pour augmenter le plaisir de conduite des triporteurs, certains fabricants ont développé des modèles haut de gamme “qui penchent dans les virages” : des triporteurs pendulaires. Citons notamment Butchers & Bicycles, Chike (Allemagne), mais également les français Ili Cycles et Kiffy.

Triporteurs pendulaires Chike pour transport de matériel ou d'enfants

Mécanisme de triporteur pendulaire Ili cycles

L’agrément de conduite est largement augmenté… ou pas ! Cela dépend vraiment de la conception du vélo et de la géométrie du mécanisme pendulaire. Certains modèles sont très faciles à prendre en main et d’autres sont surprenants. À tester impérativement avant de passer commande !

La capacité de chargement d’un triporteur pendulaire est nécessairement moindre que pour un triporteur qui tourne à plat puisque le mécanisme prend de la place en hauteur et en largeur.

Triporteur avec 2 roues à l’arrière

Cette variante de triporteur est généralement utilisée pour les chargements très lourds ou très volumineux. C’est donc de concept idéal pour un pousse-pousse ou rickshaw ou vélo-taxi

Vélo taxi Yokler

 

Triporteur pendulaire avec 2 roues à l’arrière

Enfin, il existe une dernière variante avec 2 roues à l’arrière et un mécanisme pendulaire qui permet de se pencher dans les virages. La marque VUF (Vélo Utilitaire Français) propose un tel modèle à destination des professionnels.

VUF, triporteur pour les entreprises avec chargement sur l'arrière

 

Il est un domaine où le triporteur est la solution incontournable : les commerces ambulants. Marchands de glaces, de café, et autres food bikes sont généralement basés sur un triporteur.

Food bike Paul and Ernst

 

Le longtail ou vélo rallongé

Contrairement aux biporteurs et aux triporteurs vus plus haut, les vélos cargos rallongés, plus souvent appelés longtails, ne disposent pas d’une surface ou d’une caisse de chargement. Ils ne proposent qu’un long porte-bagages arrière renforcé. Et ce porte-bagages permet de transporter jusqu’à 3 enfants sur certains modèles ou bien des courses au moyen de sacoches XXL, ou alors tout autre type de chargement dans une caisse sur-mesure. La force des vélos cargos longtails, c’est qu’ils ressemblent beaucoup à des vélos classiques. La fourche est dans l’axe du guidon et la conduite est intuitive. Ces vélos rallongés sont parfois équipés de petites roues de 20” ce qui permet de rabaisser le centre de gravité et de les éloigner l’une de l’autre sans trop augmenter la longueur globale.

Vélo rallongé longtail Yuba Spicy Curry

Même les vélos cargos rallongés ne sont présents en France que depuis quelques années, de nombreux fabricants ont déjà saisi l’intérêt du concept. Citons Bike43 (Luxembourg), Kona (USA) avec le modèle Ute ou Benno (USA) avec le Boost-e, Xtracycle (USA), Yuba (USA), Tern (Hong Kong) et bien d’autres. On remarque que ces fabricants ne sont pas situés en Europe du nord, contrairement à ceux cités plus haut.

Bike34 avec 2 sièges enfants

On l’a vu, ce type de vélo cargo présente de nombreux avantages. Le seul inconvénient, c’est que pour transporter du chargement, il faut prévoir les accessoires. Si vous n’avez pas pris vos sacoches, vous ne pourrez pas vous arrêter faire des courses en rentrant du travail.

Le bucket bike

Le bucket bike est une sorte d’hybride entre un vélo rallongé et un biporteur. C’est un biporteur dont la caisse se trouve à l’arrière ou un longtail dont le porte-bagage a été remplacé par une caisse. Madsen Cycles (USA) est l’un des rares fabricants de ce type de vélos cargos.

Bucket bike Madsen

Convercycle pourrait également entrer dans cette catégorie puisqu’il s’agit d’un vélo “classique” qui se déplie pour offrir une zone de chargement entre la selle et la roue arrière.

Vélo convertible en cargo Convercycle

Le vélo cargo compact

Enfin, nous y voilà : les vélos cargos compacts.

Chez Oklö, nous avons décidé de créer une gamme de vélos cargos compacts pour proposer une alternative aux “gros” vélos cargos, les traditionnels biporteurs et triporteurs. Nos vélos correspondent à des besoins différents et des contraintes différentes. Par exemple, si on habite en immeuble avec un local à vélos commun ou une cour intérieure, il ne sera pas facile, voire impossible de stationner un “gros” vélo cargo. De même, si on doit transporter un enfant à la crèche sur 1 km, puis se rendre “à vide” au travail 5 km plus loin, le “gros” vélo cargo ne semble pas très approprié.

Nous avons également pensé nos vélos pour qu’ils soient “roulants” en les équipant de grandes roues. Parcourir quotidiennement une distance de 10 à 20 km n’est pas un problème.

Familéö : vélo familial pour transporter jusqu'à 2 enfants

Mais soyons beaux joueurs : nous ne sommes pas seuls sur ce créneau. D’autres fabricants ont senti le besoin de vélos porteurs compacts. Chacun s’est créé son propre cahier des charges pour proposer sa solution de vélo de transport. Par exemple, Le Petit Porteur (France) semble être issu d’un cadre de BMX. Huppe (France) a créé un cadre qui accueille un bac de chargement entre les pédales et la roue avant. Les mamacharis japonais permettent de transporter un enfant au milieu du guidon. Muli Cycles (Allemagne) a fait un biporteur dont le panier à l’avant se replie pour réduire l’encombrement en stationnement. Enfin, les italiens de Bicicapace ont créé un longtail équipé d’une sacoche avant XXL qui lui donne des airs de pélican.

vélo mamachari japonais

 

Accessoires pour transformer un vélo classique en vélo cargo

Pour être complet, il faut également évoquer les différents systèmes qui permettent de convertir un vélo classique en vélo porteur. Bien sûr, il est toujours possible d’opter pour un panier ou une remorque à vélo. Mais des fabricants proposent des solutions bien plus originales.

Par exemple, Joker Bike (France) propose une fourche-plateau qui s’installe en lieu et place de la fourche d’origine. AddBike (France) a conçu un système qui vient remplacer la roue avant pour convertir un vélo en triporteur pendulaire. Outre ses modèles de vélos rallongés, Xtracycle (USA) commercialise également une extension pour transformer un vélo classique en longtail.

Accessoire Xtracycle pour rallonger un vélo classique

Bien que séduisantes sur le papier, ces solutions peuvent avoir des comportements différents selon le vélo sur lequel elles seront montées. De plus, il faut bien s’assurer de la compatibilité de montage de la solution choisie avec le vélo “hôte”.

Cargobike truck

Parfois, les vélos cargos ont plus de 3 roues. On peut alors parler de cargobike trucks. Ce sont des solutions de vélogistique (vélo + logistique), la logistique du dernier kilomètre, très adaptées pour les centre-villes piétons notamment. La marque Suédoise Velove est spécialisée dans ce type d’engin.

bike truck Velove

 

Les différents usages des vélos cargos

Maintenant que nous avons une vision d’ensemble, il est évident que toutes ces variantes de vélos cargos ne sont pas destinées aux mêmes usages. Il est impossible de lister ici tous les usages envisageables.  Avant de faire un choix, il faut donc définir clairement ses besoins et ses contraintes. En voici une liste :

Quel type de chargement ?
Des enfants, des courses ou les deux simultanément ? Du matériel professionnel ou des denrées alimentaires ? Un teckel ou un berger allemand ?

Le type de chargement risque-t-il d’évoluer dans le temps ?
Un enfant de plus ou de moins à transporter par exemple.

Quel sera le poids maximum du chargement ?

Quels types de trajets sont envisagés ?
Quotidiens ou seulement occasionnels ? Quelles distances ? Sur un terrain plat ou vallonné ? En ville au milieu des voitures, sur voie verte, sur chemin de terre, en bord de mer ou à la campagne ? Rapide ou détendu ?

Où le vélo sera-t-il stationné ?
Dans le garage, un local à vélo d’immeuble, une cour intérieure, dans la rue ou dans un appartement au 3e étage ?

Et bien sûr, puisque le but est de l’utiliser le plus souvent, on doit y trouver du plaisir. Il faut donc prendre en compte l’esthétique, le confort, la maintenance (faite par un pro ou par vous-même), la disponibilité des pièces détachées, etc…

Vélos cargos à assistance électrique, ou pas !

En une dizaine d’années, le vélo électrique a pris une place très importante. Il présente de nombreux avantages par rapport au vélo sans assistance mais aussi quelques inconvénients.

L’avantage du vélo électrique est qu’il aide le cycliste. Pour un même effort, on pourra aller plus loin et/ou plus vite. Ou alors, on se fatiguera moins pour aller aussi loin et aussi vite qu’avec un vélo sans assistance. Il permet donc à des non-cyclistes de se mettre au vélo ou à des cyclistes qui prennent de l’âge de continuer le vélo. Les autres, ceux qui utilisent déjà le vélo régulièrement pourront, grâce à l’assistance électrique, prendre leur biclou encore plus souvent, pour aller plus loin ou pour moins transpirer. Dans le cas du vélo cargo, l’assistance électrique permet de déplacer de lourdes charges même si on n’est pas un grand sportif.

Mais cette assistance a un coût. Déjà financièrement, un vélo à assistance électrique coûte entre 1000 et 2000 € de plus qu’un vélo sans assistance. Ensuite pour l’environnement, parce que l’extraction des matières premières et la mise au rebut des composants génèrent de la pollution.

L’assistance électrique impose également des contraintes puisqu’il faut penser à recharger la batterie et que son autonomie n’est pas illimitée. Elle ajoute également du poids au vélo, ce qui peut être gênant dans les manœuvres ou s’il faut le soulever.

Désormais la grande majorité des fabricants de vélos cargos proposent des modèles avec ou sans assistance électrique. Dans l’union européenne, étant donnée la réglementation en vigueur qui contraint la puissance du moteur, les vélos cargos utilisent les mêmes composants que les vélos classiques. On retrouve donc des moteurs dans la roue arrière ou des moteurs dans le pédalier et les mêmes motoristes : Bosch, Shimano, Bafang, etc…

Normes

À ce jour, il existe la norme ISO4210 qui régit les vélos “classiques“ (vélos de ville, VTT et vélos de route) et la norme EN15194 pour les vélos à assistance électrique. Concernant les vélos cargos, une norme française est disponible depuis peu (la NF-R30-050 de Décembre 2018) ainsi qu’une norme allemande (DIN 79010 de Février 2020). Ces normes étant récentes et les laboratoires n’étant pas encore équipés pour tester les produits concernés, elles ne sont pas obligatoires. D’autant plus qu’une norme européenne harmonisée (NF-EN) ou internationale (ISO) viendra sûrement remplacer ces 2 normes d’ici peu.

Prix

À titre indicatif, voici des fourchettes de prix publics des différents vélos cargos évoqués tout au long de cet article. Nous nous sommes basés sur les catalogues des fabricants cités tout au long de l’article (plus un ou deux autres). Le prix mini est le prix “à partir de” et le prix maxi comprend les accessoires utiles au transport d’enfants sur le modèle haut de gamme du fabricant.

Vélos cargos sans assistance
Biporteur : de 1700 € à 5350 €
Triporteur à plat : de 1700 € à 2750 €
Triporteur pendulaire : à partir de 2150 €
Longtail : de 1000 € à 2300 €
Cargo compact : de 840 € à 3200€

Vélos cargos à assistance électrique
Biporteur : de 2700 € à 7000 €
Triporteur à plat : de 2270 € à 4500 €
Triporteur pendulaire : de 3900 € à 7000 €
Longtail : de 3400 € à 5700 € (on en a même trouvé un à 8400 € !)
Cargo compact : de 1700 € à 5200€

Conclusion

Souvent la voiture est utilisée pour des trajets très courts, de l’ordre de quelques kilomètres alors que d’autres modes de déplacement comme la marche à pied ou le bus sont bien plus appropriés. Mais de tous les moyens de transport, le plus efficace en terme d’énergie consommée, reste le vélo. Le vélo classique trouve sa limite quand il s’agit de transporter plus que seulement son cycliste. Heureusement, les fabricants de vélos cargos redoublent d’ingéniosité pour proposer des solutions qui permettent réellement de se passer de la voiture. Même s’il faut transporter des enfants, un chien, des courses, un sac de sport, des marchandises ou des outils. Certains modèles peuvent sembler chers à l’achat, mais le coût d’entretien et du carburant sera bien inférieur à celui d’un véhicule à moteur thermique.

Alors plus d’excuse pour ne pas passer au vélo : il existe forcément un vélo cargo pour vos besoins !

N’hésitez pas à aller visiter notre boutique ou découvrir le concept des vélos cargos compacts Oklö